20. Agar : Pré-Figuration de Maryam

Share this 

Cette brochure montre brièvement comment Isma’il (Ishmaël) et Agar préfiguraient ou annonçaient Maryam (la vierge Marie) et Isa al-Masih (Christ le Messie). Souvenons-nous que l’Honorable Coran parle de Isa al-Masih en termes élogieux. Il est fait mention de Lui dans plus de 90 ayats de l’Honorable Coran et  quinze sourates le citent. Il est important de noter ceci. L’Honorable Coran ferait-il tant mention de Isa al-Masih s’Il n’avait pas une certaine importance pour nous aujourd’hui ?

Il est aussi à noter que l’Honorable Coran dit aussi beaucoup de bien de la Thora (Loi de Moïse9 et  de l’Injeel (Evangile d’Isa al-Masih). On trouve, dans ces deux Livres, tant de similitudes entre deux femmes, Agar (la seconde épouse d’Abraham) et Maryam (la vierge Marie), et leurs fils, Isma’il et Isa al-Masih (Christ le Messie). Dans l’Honorable Coran, la Thora (connu comme le « Livre », ou la Loi de Moïse) est mentionnée 65 fois et l’Injeel (l’Evangile d’Isa al-Masih, ou Nouveau Testament) 44 fois. Ceci devrait nous parler. L’Honorable Coran nous indique qu’il faut respecter et honorer ces Livres parce qu’ils ont été donnés par Allah. C’est la raison pour laquelle nous nous tournerons vers ces deux Ouvrages pour mettre en évidence les éléments de comparaison entre ces deux femmes et leurs fils.

 

  1. Aucune des deux femmes n’était mariée

AGAR : servante de Saraï. Genèse 16:1 – “Saraï, femme d’Abram, ne lui avait point donné d’enfants. Elle avait une servante Égyptienne, nommée Agar.”

C’est ainsi qu’Agar est une image de Maryam, la vierge, qui allait porter un Fils alors qu’elle était vierge.

MARYAM – Esaïe 7:14 – “C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.”

 

  1. Elles furent toutes deux visitées par des « Messagers Célestes »

AGAR : Genèse 16 :7 – «  L’ange de l’Éternel la trouva près d’une source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Schur. »

MARYAM : Luc 1 :26, 27 – « Au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d’une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie.”

 

  1. Elles se soumirent toutes deux au message céleste

AGAR : Genèse 16:9 – “L’ange de l’Éternel lui (Agar) dit: Retourne vers ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main.”

MARYAM : Luc 1 : 38 – « Marie dit: Je suis la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole! Et l’ange la quitta.”

 

  1. Elles étaient toutes deux des servantes 

AGAR, servante de Saraï : Genèse 16 :1 – « Saraï, femme d’Abram, ne lui avait point donné d’enfants. Elle avait une servante Égyptienne, nommée Agar.”

Ce texte intéressant nous montre bien le parallèle entre Hagar et Maryam, servante d’Allah, de qui Isa al-Masih (Christ le Messie) devait naître.

MARYAM, servante du Seigneur : Luc 1 : 38 – « Marie dit: Je suis la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole! Et l’ange la quitta.”

 

  1. Elles s’enfuirent toutes deux dans le désert en direction de l’Egypte

AGAR, pour échapper à l’oppression de Saraï, elle prit la fuite vers l’Egypte son pays d’origine : Genèse 16 :6, 7 – « Abram répondit à Saraï: Voici, ta servante est en ton pouvoir, agis à son égard comme tu le trouveras bon. Alors Saraï la maltraita; et Agar s’enfuit loin d’elle. L’ange de l’Éternel la trouva près d’une source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Schur. »

Cet incident préfigure la fuite (Hijra) de Maryam avec bébé Isa al-Masih en Egypte.

MARYAM : Matthieu 2 :13 – « Lorsqu’ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph (Yusef), et dit: Lève-toi, prends le petit enfant (Isa al-Masih) et sa mère, fuis (Hijra) en Égypte, et restes-y jusqu’à ce que je te parle; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr.”

 

  1. Elles furent toutes deux choisies pour porter une descendance

AGAR : Genèse 16 :2 – « Et Saraï dit à Abram: … viens, je te prie, vers ma servante; peut-être aurai-je par elle des enfants. …”

Genèse 16 :11 – « L’ange de l’Éternel lui (Agar) dit: Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, … .”

MARYAM : Luc 1 :28 – « L’ange entra chez elle (Maryam), et dit: Je te salue, toi à qui une grâce a été faite; le Seigneur est avec toi.”

Luc 1 :31 – « Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (Isa al-Masih).”

 

  1. On leur annonça le nom de leurs fils avant la naissance

AGAR : Genèse 16 :11 – « L’ange de l’Éternel lui dit: Voici, … un fils, à qui tu donneras le nom d’Ismaël; car l’Éternel t’a entendue dans ton affliction.”

Ceci est une image de la venue d’un Fils qu’Allah ferait appeler Isa al-Masih (Christ le Messie).

MARYAM : Matthieu 1 :21 – « … tu lui donneras le nom de Jésus; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.”

 

  1. Les fils des deux femmes étaient des « premiers nés »

AGAR : Genèse 16 :15 – « Agar enfanta un fils à Abram; et Abram donna le nom d’Ismaël au fils qu’Agar lui enfanta.”

MARYAM : Psaumes 89 :28 – « Et Moi (ALLAH), Je ferai de Lui (ISA AL-MASIH, fils de Maryam) le premier-né, le plus élevé des rois de la terre.”

Luc 2 :7 – « et elle (Maryam) enfanta son fils premier-né. … »

 

  1. Les deux fils furent bénis d’Allah

AGAR : Genèse 17 :20 – « A l’égard d’Ismaël, je (ALLAH) t’ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation.”

MARYAM : Luc 1 :28 – « L’ange entra chez elle, et dit: Je te salue, toi à qui une grâce a été faite; le Seigneur est avec toi.”

 

  1. Les deux femmes agonisèrent sur l’angoisse de leurs fils

AGAR : Genèse 21 :15, 16 – « Quand l’eau de l’outre fut épuisée, elle laissa l’enfant sous un des arbrisseaux, et alla s’asseoir vis-à-vis, à une portée d’arc; car elle disait: Que je ne voie pas mourir mon enfant! Elle s’assit donc vis-à-vis de lui, éleva la voix et pleura.”

Ceci préfigure la souffrance de Maryam sur son Fils Isa al-Masih.

MARYAM, son Fils mourant à Golgotha sur la croix: Jean 19 :28 – « Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l’Écriture fût accomplie: J’ai soif.”

 

  1. Les fils furent tous deux rejetés

AGAR, rejeté par Sarah, la première épouse d’Ibrahim : Genèse 21 :10 – « et elle dit à Abraham (Ibrahim): Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n’héritera pas avec mon fils, avec Isaac.” Ceci préfigurait le rejet d’Isa al-Masih par Israël (les Juifs).

MARYAM, Isa al-Masih, son Fils, rejeté par les Juifs (fille de Sion-Israël), qui avaient été à l’époque la communauté religieuse choisie par Allah, mais qui ont rejeté Isa al-Masih, le Sauveur ou Messie : Jean 19 :15 – « Mais ils s’écrièrent: Ote, ôte, crucifie-le! Pilate leur dit: Crucifierai-je votre roi? Les principaux sacrificateurs répondirent: Nous n’avons de roi que César”

 

  1. Les fils quittèrent tous deux le confort de la maison

ISMA’IL, premier-né honoré qui fut renvoyé sans héritage, sans honneur, sans sécurité : Genèse 21 :10 – « … Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n’héritera pas avec mon fils, avec Isaac.”

Ceci préfigurait Isa al-Masih qui quitta la cour Céleste pour venir sur cette planète déchue et enténébrée.

 

ISA AL-MASIH, il y a  ici un contraste entre le fait que le Christ a quitté Son trône, Son honneur et la sécurité du Ciel, et le fait qu’Allah L’a envoyé sur la terre : Psaumes 89 :45 – « Tu (ALLAH) as mis un terme à sa splendeur (ISA AL-MASIH), Et tu as jeté son trône à terre;”

 

  1. Les fils furent protégés par Allah en grandissant

ISMA’IL : Genèse 21 :20 – « Dieu (ALLAH) fut avec l’enfant, qui grandit, habita dans le désert, et devint tireur d’arc.”

ISA AL-MASIH : Luc 2 :40 – « Or, l’enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.”

 

  1. Les deux fils furent séparés de leur père ce qui leur causa beaucoup d’angoisse

ISMA’IL, séparé de son père Ibrahim, ce qui causa un grand chagrin à Ibrahim : Genèse 21 :11 – « Cette parole déplut fort aux yeux d’Abraham, à cause de son fils.” Ceci préfigurait l’angoisse que le Père Céleste allait expérimenter au moment de la séparation d’avec Son Fils Isa al-Masih sur la croix du Calvaire.

ISA AL-MASIH, en venant sur cette terre déchue et prenant volontairement sur Lui le péché de la race humaine, Il fut séparé de Son Père Céleste : Matthieu 27 :46 – « Et vers la neuvième heure, Jésus (Isa al-Masih) s’écria d’une voix forte: Éli, Éli, lama sabachthani? C’est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?”

 

  1. Les deux fils passèrent du temps dans le désert

ISMA’IL : Genèse 21 :14 – « Abraham se leva de bon matin; il prit du pain et une outre d’eau, qu’il donna à Agar et plaça sur son épaule; il lui remit aussi l’enfant, et la renvoya. Elle s’en alla, et s’égara dans le désert de Beer Schéba.”

ISA AL-MASIH : Matthieu 4 :1 – « Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable.”

 

Comment devrions-nous réagir à cela ? Allah a parlé à la progéniture d’Ibrahim, à ceux qui sont du côté d’Isma’il. Allah, dans Sa compassion et Son amour pour toutes les âmes, veut que la vérité concernant Isa al-Masih, le Sauveur de l’humanité, soit offerte à la progéniture d’Isma’il. Allah ne laisse personne sans ressources, mais s’est rapproché de nous, ouvrant une fontaine dans notre désert afin que nous buvions tous de Son eau et soyons remplis. Puissiez-vous croire du fond de votre cœur qu’Allah a envoyé Isa al-Masih, le Saint, comme notre Sauveur, notre Intercesseur, Shafi, Wali, notre Protecteur et Rédempteur.