18. Un Prophète Comme Musa

Share this 

Que la paix d’Allah repose sur vous et qu’Il guide votre vie. Le titre de notre étude d’aujourd’hui, texte issu d’un verset Biblique, fait l’objet de beaucoup de discussions. Nombreux sont les intellectuels qui disent que ce verset Biblique fait référence au prophète Mohammed ! Thora Deutéronome 18 :15, 18 – « L’Éternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d’entre tes frères, un prophète comme moi: vous l’écouterez! …  Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, Je mettrai mes paroles dans Sa bouche, et Il leur dira tout ce que Je lui commanderai.”

 

Des érudits intelligents citent librement ces versets sus-cités et disent avec confiance que la Thora Deutéronome des Ecritures de l’Ancien Testament fait ici mention du prophète du désert.  Un regard non-avisé pourrait en effet parvenir à cette conclusion. Mais il nous faut examiner ces déclarations un peu plus en profondeur. Nombreux sont ceux qui font des déclarations juste parce que celles-ci semblent intéressantes, mais, une minute, n’y a t-il pas des érudits qui déclarent que la Bible a été altérée ? Ils disent qu’elle a été falsifiée à tel point que l’on ne peut se fier à elle. Mais alors comment ces érudits Musulmans osent-ils citer une source qu’ils pensent altérée ? Comment peuvent-ils savoir si ces versets qu’ils citent n’ont pas été falsifiés ? C’est un véritable puzzle – ou alors ça en a l’air, à moins d’investiguer pour séparer les faits réels de la fiction.

 

Sourate 5 :48 Al-Maidah – « À toi aussi Nous avons révélé le Coran, expression de la pure Vérité, qui est venu confirmer les Écritures antérieures et les préserver de toute altération. Juge donc entre eux d’après ce que Dieu t’a révélé. Ne suis pas leurs passions, loin de la Vérité qui t’est parvenue. À chacun de vous Nous avons tracé un itinéraire et établi une règle de conduite qui lui est propre. Et si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule et même communauté, mais Il a voulu vous éprouver pour voir l’usage que chaque communauté ferait de ce qu’Il lui a donné. Rivalisez donc d’efforts dans l’accomplissement de bonnes œuvres, car c’est vers Dieu que vous ferez tous retour, et Il vous éclairera alors sur l’origine de vos disputes.”

 

L’Honorable Coran montre clairement que non seulement Allah a donné les Ecritures mais Il les protège également. La Parole qu’Allah envoie est Parole de Vérité. Elle ne peut  jamais devenir obsolète. Il nous a fait parvenir la Thora par Musa, le Zabur (Psaumes) par Daud (David) et l’Injeel par Isa al-Masih. Comment des mortels peuvent-ils dire que ce qui a été envoyé antérieurement a fait l’objet de corruption ou de falsification ? Et qui est au-dessus d’Allah ? Qui pourrait se tenir debout le jour du jugement et déclarer que la Vérité d’Allah, la Thora et l’Injeel qu’Il nous a envoyés, est altérée ? Il se peut qu’il y ait de nombreux versets dans les Livres Saints qui, pour celui qui en fait une lecture rapide, pourraient sembler trompeurs. Mais la prière sincère (du’a) et même le jeûne (saum) peuvent aider à comprendre ces mots. N’oublions pas qu’on ne peut juger des choses spirituelles que spirituellement.

 

Injeel Matthieu 11 :25 – « En ce temps-là, Jésus (Isa al-Masih) prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants (les humbles apprenants).

 

 

Les Humbles Apprenants

 

A moins que nous ne fassions partie des humbles apprenants, si nous sommes sages à nos propres yeux, nous n’apprendrons jamais les choses que le Ciel essaie de nous révéler. Il est donc nécessaire que nous priions pour recevoir l’humilité et l’esprit de celui qui a soif d’apprendre. Qui parmi nous peut enseigner Allah ? Qui peut avoir plus de savoir que Lui ? L’Injeel nous dit encore :

1 Corinthiens 2 :14 – « Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.

 

Ce serait probablement une insulte terrible à l’égard d’Allah, qui a auparavant indubitablement envoyé des paroles précieuses à l’humanité, que de même suggérer qu’Il ne peut pas protéger Sa Parole des esprits mauvais. Allah n’est-Il pas plus fort que les Jinn (esprits déchus) ou ceux qui sont sous leur influence ? Alors nous devons faire partie de ceux qui croient et qui ne doutent pas. Parce qu’un incrédule invétéré ne recevra rien d’Allah, mise à part la mort éternelle.

 

 

Allah ne Manque Jamais à Ses Promesses

 

Sourate 3 :9 Al-i’Imran – « Seigneur ! Tu rassembleras le genre humain en un Jour au sujet duquel nul doute n’est possible. Car Dieu ne faillit jamais à Sa promesse. » Allah a promis qu’Il protégera ce qu’Il a envoyé sur terre de la corruption.

 

Sourate 15 :9 Al-Hijr – « C’est Nous, en vérité, qui avons révélé le Coran, et c’est Nous qui en assurons l’intégrité.”

 

Il y en a qui doutent des révélations d’Allah. Allah nous dit que si nous avons des doutes nous devrions demander à ceux à qui le Livre (les Ecritures Bibliques) a été donné auparavant. Sourate 10 :94 Yunus – « Et si tu as quelque doute au sujet de ce que Nous t’avons révélé, interroge ceux qui, avant toi, lisaient l’Écriture. C’est la Vérité qui te parvient, émanant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre des sceptiques !”

 

Aujourd’hui nous voudrions demander à ceux qui ont lu et lisent le Livre, les Ecritures Bibliques, de nous dévoiler la cérite concernant la personne dont il est fait mention dans la Thora Deutéronome 18 :18 – «  Je (Allah) leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.

 

Injeel Actes 3 :20-22 – « … qu’Il (Allah) envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ, que le ciel doit recevoir jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes. Moïse a dit: Le Seigneur votre Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi; vous l’écouterez dans tout ce qu’il vous dira,”

 

Dans l’Injeel nous lisons clairement qu’Isa al-Masih serait envoyé et qu’Il serait semblable au prophète Musa. Il est fait mention d’Isa et non de quelqu’un d’autre.

 

Comment pouvons-nous être sûrs de ce que nous avançons ? Au cas où nous n’aurions pas compris la première fois, Allah nous fait la miséricorde de le mentionner de nouveau en ajoutant des déclarations qui nous montrent de qui il est question dans la Thora Deutéronome 18 :18. Actes 7 :37, 38 – « C’est ce Moïse qui dit aux fils d’Israël: Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi. C’est lui qui, lors de l’assemblée au désert, étant avec l’ange qui lui parlait sur la montagne de Sinaï et avec nos pères, reçut des oracles vivants, pour nous les donner.”

 

Dans Injeel Actes 7 :52 le messager Etienne dit aux Juifs de l’époque : « Lequel des prophètes vos pères n’ont-ils pas persécuté? Ils ont tué ceux qui annonçaient d’avance la venue du Juste, que vous avez livré maintenant, et dont vous avez été les meurtriers, »

 

 

Etre Comme le Prophète Musa

 

Il nous est dit que cette personne qui serait comme le prophète Moïse (Musa), serait aussi la même personne qui fut avec ceux qui quittèrent l’Egypte et avec ceux qui étaient au désert quand la voix d’Allah fut entendue depuis le Mont Sinaï. C’était Isa al-Masih qui était là. Ce verset le déclare très clairement. Ce n’était pas le prophète Mohammed qui était dans le désert, mais bien Isa al-Masih. Ainsi nous comprenons maintenant qu’Il était bien question d’Isa al-Masih dans le texte de Deutéronome 18 : 15, 18 et non de Mohammed. Si nous faisons preuve de patience et d’un esprit curieux nous verrons que l’Ecriture s’interprète ou s’explique toujours elle-même.

 

C’était Isa qui devait faire sortir les croyants de l’esclavage comme le fit Moïse qui fit sortir Israël de l’esclavage en Egypte et les conduisit en liberté. Ils traversèrent les déserts. Moïse supporta de nombreuses luttes ; ceux qui avaient été libérés de l’esclavage en Egypte voulaient, à certains moments, prendre la vie de Moïse à cause de leur impatience et de leur état de fatigue. Isa al-Masih conduit également un peuple, les croyants, hors du désert du péché et des ténèbres dans la glorieuse liberté de la vérité. Il le conduit dans la terre promise, le Paradis, pratiquement de la même manière que Moïse conduisit Israël dans la Canaan de la terre promise.

 

Et maintenant nous attendons avec impatience, non pas la Canaan terrestre, mais la Canaan céleste. Une bonne terre où règne la paix pour l’éternité et où se trouveront ceux qui désirent la paix. Un peuple paisible qui aime la vérité sera là-bas. Des individus dont la vie a été transformée par Celui qui les a accompagnés tout au long du chemin.

 

Puissions-nous, vous et moi, faire partie des Mutaqeen (les Justes) alors que nous autorisons ce Prophète semblable à Moïse, Isa al-Masih, à nous conduire. Qu’Allah vous donne d’être parmi eux – c’est là mon humble prière (du’a)en ce jour.