15. Ibrahim, l’Ami d’Allah

Share this

Khalil (Ami Intime) d’Allah !

 

Cher lecteur, ce sujet devrait être une grande joie pour vous. Imaginez-vous être appelé un « ami » (Khalil) d’Allah ! Peut-il y avoir quelque chose de plus important dans ce monde ? Rien ne pourrait apporter plus d’espoir dans l’âme que d’être appelé « l’ami d’Allah » ! C’est le plus grand honneur et pourtant cela rend si humble de penser que le Créateur de l’Univers, Celui qui maintient les galaxies en orbite et fait que les innombrables étoiles continuent de circuler, eh bien, Il recherche notre amitié. Lisez la sourate suivante : « Qui donc professe une meilleure religion que celui qui se soumet à Dieu, tout en faisant le bien et en suivant le culte d’Abraham, ce monothéiste exemplaire dont Dieu a agréé l’amitié?” – Sourate 4 :125 An-Nisa

 

Dans les Livres Saints des Ecritures Bibliques on trouve l’expression du même sentiment. Souvenez-vous qu’à Moïse fut donnée la Loi (Thora). Sourate 5:44 Al-Maidah – “En vérité, Nous avons révélé la Thora comme guide et comme lumière. … Ceux qui ne jugent pas d’après ce que Dieu a révélé sont de véritables négateurs !”

 

Notons ce qui est dit dans la Thora des Saintes Ecritures confiées à Moïse : “N’est-ce pas toi, ô notre Dieu, qui as chassé les habitants de ce pays devant ton peuple d’Israël, et qui l’as donné pour toujours à la postérité d’Abraham (Ibrahim) qui t’aimait (Khalil) ?” 2 Chroniques 20:7

 

 

Quel Honneur d’Etre un Ami Intime d’Allah !

 

Nous pouvons plus apprendre sur comment devenir l’ami d’Allah dans l’Injeel. Ici l’Honorable Coran nous donne le conseil suivant : « Nous envoyâmes, à leur suite, Jésus, fils de Marie, qui vint confirmer le contenu de la Thora (la Loi) précédemment révélée. Nous le dotâmes de l’Évangile (Injeel) qui est à la fois un guide et une lumière corroborant la Thora et servant en même temps de direction et d’exhortation pour ceux qui craignent le Seigneur.” Sourate 5:46 Al-Maidah. Tournons-nous vers ce que dit l’Injeel Jacques 2:23 –

 

“Ainsi s’accomplit ce que dit l’Écriture: Abraham crut à Dieu (Allah), et cela lui fut imputé à justice; et il fut appelé ami (Khalil) de Dieu (Allah).”

 

 

D’Autres Amis Intimes d’Allah

 

Musa (Moïse) était passé par de nombreuses épreuves dans sa vie. Pourtant il demeura fidèle à Allah. Et Musa eut la bénédiction de voir Allah, comme dit la Parole, « face à face ». Musa était aussi un ami d’Allah. (Thora) Exode 33:11 – “L’Éternel (Allah) parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami (Khalil). …”

 

Daniel le prophète était lui aussi un Khalil (ami) d’Allah. Il est dit de Daniel à trois reprises que le Ciel le considérait comme un « bien-aimé » ! (Thora) Daniel 10 :11 – “Puis il me dit: Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire, …” Voir également Daniel 9:23 et 10:19.

 

Nous avons également un homme du nom de « Hénoc». (Thora) Genèse 5 :24 – « Hénoc marcha avec Dieu (Allah); puis il ne fut plus, parce que Dieu (Allah) le prit.“ Hénoc était si proche d’Allah, qu’Allah le prit avec Lui, sans le faire passer par la mort.

 

 

Comment Devient-On l’ « Ami » (Khalil) d’Allah ?

 

Est-ce chose impossible ? Aucunement, sinon aucun membre de la famille humaine n’eut pu porter ce titre. C’est pourquoi nous devons nous efforcer d’être parmi les amis (Khalil) d’Allah. Mais comment donc ? Regardons donc de plus près la vie de ceux qui nous ont précédés et qui furent appelés « Khalil » ou « bien-aimé ».

 

La vie d’Ibrahim était faite de soumission quotidienne à Allah. Ce n’était pas de la simple théorie. C’était une partie vitale de sa vie. Quoi qu’Allah dise, Ibrahim ne crut pas seulement, mais il se soumit et le mit en pratique.  C’était plus que seulement croire ! C’était de l’action. (Thora) Genèse 12. Quand Ibrahim fut appelé à quitter son pays, à faire son sac et à partir, il écouta la voix d’Allah, obéit et quitta le pays. Il mit en pratique la volonté d’Allah.

Dans tout, Ibrahim obéit précautionneusement à Allah. Même si Allah demandait quelque chose qui pouvait sembler insensée à ses compatriotes. Imaginez-vous la scène : Ibrahim commence à emballer ses affaires et ses amis viennent le voir et lui demandent :

  • « Ibrahim, qu’es-tu en train de faire ? ». Et lui de répondre :
  • « J’emballe mes affaires. »
  • « Mais tu vas où ? »
  • « Oh, je ne sais pas. Allah me montrera où je dois me diriger. »

 

Peut être  que certains de ses amis l’ont traité d’insensé. « Pourquoi quitterais-tu ta communauté (Ummah), ta famille et tes amis et, Ibrahim, ta sécurité ? »

Mais Ibrahim obéit de tout cœur et mit à exécution la demande d’Allah. Nous devons procéder ainsi si nous aussi nous voulons compter parmi les « amis intimes » (Khalil). Si Allah nous parle, nous devons être désireux non seulement d’écouter ce qu’Il dit, mais aussi de faire ce qu’Il demande.

 

Il y a au moins deux conditions à remplir avant d’être appelé « Khalil » ou ami intime d’Allah.

 

Premièrement nous devons faire preuve de soumission parfaite et d’obéissance aveugle à la volonté de Dieu. C’est un must. Ceux qui ne sont pas soumis à la volonté d’Allah ne peuvent pas devenir Son ami intime. Allah ne forcera jamais la volonté d’aucun humain. “Point de contrainte en religion …” Sourate 2:256 Al-Baqara. Ainsi donc, cette soumission à la volonté d’Allah doit être volontaire ; elle doit venir du cœur de l’Homme, sans aucune contrainte externe. Et cette soumission inconditionnelle doit être envers Allah, mais aussi envers Sa Parole qu’Il nous a envoyée : la Thora et l’Injeel, les Dix Commandements, les Prophètes et Isa al-Masih (Christ le Messie) qui est la Parole d’Allah. Sourate 3:3 Al-i’Imran – “ll t’a révélé graduellement le Livre en tant que Message de vérité, confirmant ce qui l’avait précédé, comme Il avait révélé la Thora et l’Évangile.”

 

Nous avons dans la Thora l’exemple d’une autre personne qui s’est soumise à la parole d’Allah. Elle s’appelait Hagar, la femme servante, la seconde épouse d’Ibrahim. Quand les conditions de vie au sein du foyer d’Ibrahim lui devinrent insupportables, elle prit la fuite à cause des abus commis par Sara, l’épouse d’Ibrahim. Elle s’enfuit dans le désert et retournait, apparemment, en Egypte. L’Ange de l’Eternel la rencontra et lui demanda : (Thora) Genèse 16 :8 – « Il dit: Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu, et où vas-tu? Elle répondit: Je fuis loin de Saraï, ma maîtresse.” L’Ange de l’Eternel lui dit alors de retourner au campement d’Ibrahim et de Saraï et de se soumettre à eux. Genèse 16 :9 – «  L’ange de l’Éternel lui dit: Retourne vers ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main.”

Hagar obéit fidèlement à la voix de l’Ange de l’Eternel (Allah), s’en retourna et s’humilia. C’est exactement l’attitude que nous devons avoir.

 

 

Nous Devons Etre Disposés à Ecouter la Voix d’Allah

 

Nous devons être disposés à écouter la voix d’Allah et à nous soumettre fidèlement à Lui soumettre en toute chose. Reste à savoir si nous serons trouvés fidèles. Que se passera t-il si la demande d’Allah vient de manière tout à fait imprévue ? Serai-je malgré tout parmi les « Mutaqeen » ? Ce sont les justes, ou pieux, (Mutaqeen) qui suivent Allah fidèlement là où Il les conduit. Rappelons-nous qu’Allah a seulement notre meilleur intérêt en vue. C’est là notre sécurité éternelle.

 

Deuxièmement, nous devons découvrir quelle est la volonté d’Allah. Et où Allah pour trouver la volonté d’Allah ? L’Honorable Coran nous dit : « Dis : «Nous croyons en Dieu, à ce qu’Il nous a révélé, à ce qu’Il a révélé à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob et aux Tribus, à ce qu’ont reçu (les Ecritures Bibliques) leur Seigneur Moïse, Jésus et les prophètes. Nous ne faisons aucune distinction entre eux, et c’est à Dieu que nous nous soumettons.» – Sourate 3 :84 Al-i’Imran.

 

 

 

Nous trouvons la volonté claire et nette d’Allah dans l’Injeel qui nous parvint à travers Isa al-Masih (Christ le Messie). 1 Thessaloniciens 4 :3 – « Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité;”

La sanctification est la sainteté à Allah, c’est un cœur saint et une vie sainte ! Permettre à Allah d’écrire Sa Loi des Dix Commandements dans nos cœurs. Notez avec quelle clarté la direction suivante nous est donnée : (Thora) Ecclésiaste 12 :15 – « Écoutons la fin du discours: Crains Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit faire tout homme.”

Isa, que Dieu nous a envoyé, nous dit : Jean 15 :14 – « Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande.” Ainsi donc, nous voyons le devoir et l’obligation qui accompagnent la soumission totale à Allah. En suivant Ses commandements et en obéissant à Sa Parole qu’Il nous a envoyée à travers Isa al-Masih, nous devenons des amis d’Allah comme l’a été Ibrahim. Qu’Allah nous accorde Sa Paix éternelle !